Types de verres optiques

Les verres simple foyers comportent une puissance fixe unique. Ils corrigent les amétropies courantes (myopie, hypermétropie, astigmatisme) ou constituent des équipements séparés vision de près et de loin pour un presbyte.
Les verres simple foyers existent en exécutions sphériques ou asphériques pour offrir une reproduction d'image optimale en fonction de l'importance et du type de défaut visuel.

Les verres de proximité sont une alternative intéressante dans la correction de la presbytie. En effet, ils corrigent la zone compléte entre la vison de prés (35 cm) et la vison intermédiaire (120 cm) grâce à une dégression de puissance. La plage complète d'un plan de travail est donc vue nette. C'est le verre idéal pour travailler sur ordinateur de manière prolongée, jouer de la musique ou bricoler.

Les verres progressifs sont les seuls permettant de recouvrer une vision nette à toutes les distances pour les presbytes. La correction s'adapte de manière douce et régulière à mesure que vous regardez vers le bas, jusqu'à atteindre le maximum de la correction prescrites pour la vision de près. Les verres progressifs les plus perfectionnés sont usinés en technologie numérique, dite " Free Form " ou point par point.
En savoir plus
 

Les verres double foyers, destinés aux presbytes, corrigent deux distances précises, vision éloignée et lecture, sans aucune progressivité. La vision intermédiaire de 50 à 120 cm pourtant très utilisée (tableau de bord de voiture, écran d'ordinateur, prix des produits en vitrine ...) n'est pas prise en compte. Le verre affiche un segment peu esthétique, la différence entre les deux puissances de corrections. Ces verres ne sont presque plus utilisés que pour des rééquipements d'anciens porteurs habitués.

La Technologie Freeform pour Verres Progressifs

La technologie numérique, dite " Free Form " offre une précision de surfaçage significativement supérieure (du domaine du micron) avec plus de 40'000 points de référence, grâce aux surfaceuses pilotées par ordinateur CNC High-Speed-Cutting. La partie progressive est désormais réalisée en face interne du verre pour permettre un gain de champ visuel par sa proximité avec l'œil.
Leur fabrication est issu d'un procédé complexe de calcul impliquant des prises de mesures très précises :

  • position individuelle de chaque œil par rapport à la monture choisie,
  • vos habitudes posturales en intégrant les mesures du galbe de la monture,
  • la distance verre/œil,
  • l'angle de la face de la monture par rapport aux branches et de la forme et des dimensions de la surface du verre.

Chaque surface de verre est de fait unique dans sa composition.
Cette personnalisation totale offre un confort inégalé en netteté instantanée de la vision, en stabilité des images, en douceur des transitions entre les zones de vision éloignée, intermédiaire et rapprochée, en largeur des champs visuels à toutes distances visées.